Paid, Earned, Social or Owned Medias… kézako ?


Paid, Earned, Social ou Owned Medias : Communication Life Sciences,
quelle combinaison pour une stratégie digitale efficace ?

 

Biotech, medtech, entreprises innovantes, lorsque vous élaborez votre stratégie digitale, dans un contexte budgétaire limité, il est primordial d’optimiser les moyens pour attirer votre audience.

Les médias constituent un levier clé. Entre ceux que vous possédez (peut-être sans le savoir car votre site web est un média) et ceux que vous achetez, quelle combinaison idéale pour booster votre communication, tout en maitrisant votre budget ? Quelles différences entre Paid, Earned, Social ou Owned medias ?

 

Earned medias, les médias que l’on acquiert

Il s’agit ici de la publicité acquise par le biais d’autrui. Les earned medias incluent les médias acquis grâce à l’influence.

> Bouche à oreille
> Relations presse
> Relations avec les influenceurs

++ : il n’y a pas de meilleure publicité que lorsque ce sont les autres qui parlent de vous

!! : vous devez rester vigilants et contrôler votre e-reputation

 

Owned medias, les médias que l’on possède

Ce sont vos médias, vos supports :

> votre site web
> vos réseaux sociaux
> votre application
> vos newsletters…

++   ce sont les supports dont vous maîtrisez entièrement le contenu

!!   mais la diffusion est limitée à votre communauté linkedin, au référencement naturel de votre site, à votre base de données CRM…

Si une stratégie inbound présente tout son intérêt pour faire grossir « naturellement » le public de vos communications, cette stratégie porte ses fruits à moyen et long terme. Pour avoir un impact immédiat, il est donc opportun d’utiliser d’autres médias: shared ou payed.

 

Shared medias ou Social medias, les médias sociaux

Les médias sociaux sont aujourd’hui extrêmement populaires et comptent beaucoup dans la communication des entreprises life sciences. Pour établir une vrai relation avec votre communauté, un rapport d’expert à expert, les réseaux sociaux sont un média à part entière et permettent à vos clients, prospects de s’engager, de devenir les ambassadeurs de votre communication en partageant vos contenus.

> Linkedin
> Facebook
> Twitter
> ou réseaux sociaux spécialisés santé comme Researchgate…

++ : vous nouez une relation one-to-one avec vos interlocuteurs et grâce à la qualité de la communauté que vous constituez vous bénéficiez de la caisse de raisonnance des réseaux sociaux

!! : vous devez avoir une communication régulière et diffuser des contenus qui intéressent votre cible. Ne vous contentez pas de contenus promotionnels qui ne feraient que l’effet inverse escompté.

 

Paid medias, les médias que l’on paye

Pour aller plus loin, vous pouvez acheter des espaces sur d’autres médias.

> Achat de mots clés sur Google (Google Add, SEA)
> Achat d’espace publicitaire dans un support congrès
> Sponsorisation de vos posts linkedin ou Facebook

++ : vous êtes maître de vos publications, optimisez vos campagnes grâce à un ciblage précis. Et dans le cadre d’une communication scientifique dans des secteurs très ciblés, vous pourrez même bénéficier de tarifs extrêmement attractifs

!! : Tous les médias ne se valent pas pour acheter de l’espace. Bien comparer les coûts et les audiences pour un ROI optimal

 

Quel que soit le ou les media que vous utilisez dans votre communication scientifique, le contenu doit rester le cœur de votre préoccupation. Sans contenu pertinent et attractif, aucun média ne sera efficace ! aucun média ne vous apportera l’image et la crédibilité sans un fond de qualité, même en investissant de grosses sommes. 

 

Besoin de conseils pour accompagner et optimiser votre communication digitale dans le secteur de la communication scientifique / life sciences ? n’hésitez pas à nous contacter.

 

Céline Hollinger, Directrice associée – Responsable communication Life Sciences